INFORMATIONS SUR LES BOURSES

AFP Global connait les défis économiques auxquels sont confrontés les membres actuels et potentiels. En réponse à ces conditions actuelles, AFP Global a le plaisir d’annoncer un nouveau programme de bourses pour les membres. Le but de ce programme est de recruter de nouveaux membres et de conserver les membres existants qui ne sont pas en mesure de payer les cotisations annuelles en raison des impacts personnels et professionnels de la COVID-19.

En partenariat avec l’AFP Global, l’AFP-Québec offre donc 8 bourses pour couvrir le coût total (330 $) d’une adhésion annuelle à l’AFP. Les bourses sont disponibles pour les membres actuels et les nouveaux membres, la préférence étant donnée à ceux qui auront démontré des effets néfastes résultant de la pandémie mondiale actuelle.

Toutes les candidatures doivent être reçues au plus tard le 4 septembre 2020 et les lauréats seront annoncés à la mi-septembre.

  • SECTION 1 : INFORMATIONS GÉNÉRALES




















  • SECTION 2: QUESTIONNAIRE DEMANDE DE BOURSE

  • SECTION 3: QUESTIONNAIRE DÉMOGRAPHIQUE

    L'AFP-Québec recueille des informations démographiques pour tous les candidats à une bourse dans le but d'étudier la diversité de notre communauté. Ces prochaines questions sont facultatives, mais nous apprécions votre aide afin que l'AFP puisse continuellement s'efforcer d'éliminer les obstacles à une participation pleine et active à nos programmes et promouvoir l'inclusion dans notre communauté diversifiée. Toutes les informations soumises resteront strictement confidentielles, seront désidentifiées du reste de votre candidature, et leur utilisation est strictement destinée aux efforts de recherche de l'AFP-Québec.

    Pour les besoins de cette enquête, les Autochtones comprennent les personnes qui s’identifient comme membres d’une Première Nation (avec statut, sans statut, en vertu d’un traité), Métis, Inuits ou Amérindiens (y compris Indiens d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes).

    Pour les besoins de cette enquête, les personnes racialisées sont des personnes (autres que les Autochtones) qui sont de couleur non blanche et de race non caucasienne, quels que soient leur lieu de naissance ou leur citoyenneté (groupes de personnes parfois appelés « minorités visibles »).











    Pour les besoins de cette enquête, les personnes handicapées sont des personnes qui présentent une déficience physique, sensorielle, mentale, intellectuelle ou d’apprentissage chronique, à long terme ou récurrente, qui, en interaction avec une barrière, entrave leur pleine et véritable participation à la société. Ce groupe comprend, sans s’y limiter, les personnes dont les limitations fonctionnelles dues à leur déficience ont fait l’objet de mesures d’adaptation en milieu de travail (telles l’utilisation d’aides techniques, la modification d’équipements ou des modalités de travail différentes).







    Note concernant la terminologie : Les termes utilisés, notamment en ce qui concerne l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’expression du genre, impliquent des constructions sociales qui évoluent avec le temps. Les définitions ci-dessus ne sont pas destinées à étiqueter les personnes, mais à servir de descripteurs fonctionnels utiles. Elles ne sont pas normalisées et peuvent être utilisées différemment par différentes personnes. Pour les besoins de cette enquête, l’identité de genre fait référence à l’expérience interne et individuelle de chaque personne en matière de genre. Il s’agit de leur sentiment d’être une femme, un homme, les deux, ni l’un ni l’autre, ou de se situer n’importe où dans le spectre des genres ou en dehors de celui-ci. L’expression du genre renvoie à la façon dont une personne exprime son genre par son comportement et son apparence, comme les vêtements qu’elle porte, la manière dont elle se coiffe et se maquille, son langage corporel et sa voix. Le nom et le pronom utilisés pour se désigner sont également des moyens courants d’exprimer son identité de genre.

    Pour les besoins de cette enquête, l’orientation sexuelle désigne la façon dont une personne qualifie son attirance émotionnelle et sexuelle pour les autres.

  • Énoncé de principes de l’AFP sur l’inclusion, la diversité, l’équité et l’accès (IDEA)

    L’Association des professionnels en philanthropie (AFP) est résolue à créer et maintenir une organisation diversifiée qui reflète et met en valeur la diversité des communautés que nous servons dans le monde et qui est apte à répondre à leurs besoins, en respectant et valorisant les gens de tous horizons.

     

    L’AFP s’engage à promouvoir une organisation inclusive, équitable et accessible où chacun des membres, bénévoles, employés et administrateurs peut s’épanouir pleinement et saura que sa contribution est précieuse.

     

    L’AFP reconnaît que le concept d’inclusion, de diversité, d’équité et d’accès (IDEA) est au cœur de sa mission. Voici l’énoncé de principes IDEA de l’AFP :

    • Reconnaissance des autres comme différents, mais égaux.
    • Respect et empathie à l’égard de tous.
    • Confiance et intégrité pour faciliter l’intégration de nombreux points de vue différents dans le discours organisationnel.
    • Appréciation manifeste des différents points de vue, écoute active, ouverture aux idées et opinions divergentes, facilitation des échanges entre les différents groupes.
    • Communications transparentes dans toutes les interactions.
    • Élaboration d’un processus participatif en matière de prise de décisions et de résolution de problèmes, et développement des capacités de l’équipe.
    • Analyse des possibles présomptions sous-jacentes incontestées jusqu’ici qui nuisent à l’inclusion.